Conclusion

   L’énergie éolienne n’est donc pas indispensable actuellement, elle permet surtout d’aider le réseau électrique en particulier en hiver.Nous pouvons aussi dire que la rentabilité éolienne  est plus importante dans des lieux isolés.

L’énergie éolienne sera effectivement un peu plus coûteuse que les sources nucléaires, fossiles ou hydroélectriques... mais très peu.

Les facteurs combinés de pression à la hausse sur les prix des énergies actuelles installées, et de baisse inévitable des prix du grand éolien, conduisent les plus optimistes à annoncer que l’énergie éolienne va poursuivre sa croissance exceptionnelle. 

Dans la plupart des pays développés, où le réseau électrique est bien implanté, la production par une petite éolienne n’est pas rentable. Par contre, dans les régions isolées, lorsqu’on se refuse à installer un groupe électrogène et que le site est bien exposé aux vents l’énergie éolienne devient alors plus intéressante.

L’investissement ne doit pas être analysé simplement à partir du coût d’achat d’une éolienne, mais aussi en tenant compte des frais d’installation. Quant à l’entretien, il est indispensable.

La durée de vie d’une petite éolienne est variable et il s’agit d’une considération un peu théorique si le dispositif porteur (mât, haubans, etc.) ne résiste pas, lui, au premier coup de vent de 130 km/h. En général, de la part de fabricants sérieux, on considère qu’une bonne éolienne de série peut atteindre 15 ans de services, bien que ses pales aient pu être changées pendant cette période.

eoliennes-3.jpg

4 votes. Moyenne 2.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site